Le top 10 des problèmes d’airco les plus fréquents

L’entretien de l’airco est très important. Généralement, Les aircos qui n’ont plus eu d’entretiens depuis un certain temps utilisent plus de 30 à 40% d’énergie.

Ces filtres pollués peuvent endommager l’airco et salir le drain ce qui peut amener à des fuites. Un manque d’entretien provoque un air de refroidissement insuffisant.

Contrôlez les prochaines étapes :

Le condenseur est obstrué (externe)

La pression dans la zone à  haute pression sera supérieure de 22 bar et la différence de température entre l’entrée et la sortie du condenseur sera très faible voir nulle.

Le filtre déshydrateur est bouché

La pression dans la partie à haute pression sera plus élevée de 22 bar et le filtre déshydrateur lui-même ou le conduit de sortie sera froid ce qui peut provoquer un blocage.

Le compresseur est bouillant

A cette étape, le fluide réfrigérant se transforme dans le condenseur. Vérifiez donc si le refroidissement du ventilateur fonctionne et si  le condenseur ne soit pas bouché extérieurement.

Le compresseur fait un bruit étrange

Le compresseur reçoit du réfrigérant liquide du côté où l’air est aspiré. Le liquide réfrigérant  n’est pas comprimable et peut donc endommager les pistons et les soupapes. C’est pourquoi, le détendeur doit être remplacé.

L’embrayage magnétique est glissant et chaud

Pour ce problème, deux causes sont possibles. La première cause possible est l’usure de la poulie et du disque d’embrayage (moyeu) du compresseur. La distance entre la poulie et le disque d’embrayage est trop grande pour que la bobine magnétique, le disque d’embrayage soient suffisamment attirés contre la poulie.  La deuxième cause possible est la tension trop basse dans la bobine. En effet, des câbles endommagés ou une mauvaise connexion de la prise par exemple provoque un courant trop faible. L’embrayage risque alors de glisser d’être trop chaud et peut se briser.

Le couplage magnétique se met en marche, tourne mais il n’y a pas de différence de pression.

Quand il s’agit d’un compresseur mécanique contrôlé (sans ECV) cela veut dire que le compresseur est défectueux et doit être remplacé. Quand il s’agit d’un compresseur contrôlé électronique ( avec ECV) il est conseillé d’utiliser un compresseur CLT1 pour voir si le compresseur peut y mettre une pression.

Les soupapes de détente

Lorsque la soupape de détente gèle, l’humidité peut être présente dans le système de conditionnement d’air. Pour enlever l’humidité, le système d’airco doit être au moins durant 30 minutes sans air comprimé. Lorsque le système est à nouveau rempli, le problème sera solutionné.

Le compresseur s’est cassé

Vérifiez les fuites dans le système de conditionnement d’air parce que les petites fuites provoquent une perte de liquide réfrigérant ainsi que une perte d’huile. Ainsi, le compresseur reçoit trop peu de lubrifiant ce qui amène à un compresseur cassé.

Des dépôts noirs dans les conduits du compresseur.

Lorsque il y a du résidu noir à  l’entrée ou à la sortie du compresseur ou de la tuyauterie, l’airco doit être entretenu. Si ce n’est pas fait, le nouveau compresseur risque de se briser.

Condenseur bouillant

Rincer un condenseur de flux parallèle est fortement déconseillé. Il y a peu de chance que le condenseur fonctionne encore normalement après que  le compresseur ait été aussi bouillant. Néanmoins, il y a une grande chance que le condenseur  puisse également endommager le compresseur. Il est donc conseillé de remplacer ou de réparer l’airco afin d’éviter ce genre de problème.

Laissez un commentaire

Votre adresse mail n'a pas été publiée. Les champs obligatoires sont marqués. *


Laissez un commentaire