Conseils et informations générales sur le système de climatisation

Les systèmes de climatisation des véhicules contiennent des gaz fluorés à effet de serre (F-gaz) nocifs pour l’environnement. Ces systèmes sont par ailleurs de plus en plus complexes et par conséquent davantage susceptibles de tomber en panne. L’entretien et la réparation convenable et conforme à la législation de systèmes de climatisation exigent toute une série de connaissances spécifiques. Voici 5 conseils en or pour l’entretien de climatiseurs.

airco

Conseil 1 : obtenir le certification F-gaz

Compte tenu de la sévérité de la réglementation en matière d’émissions de gaz à effet de serre, les grossistes en produits frigorigènes sont tenus de suivre de très près leur comptabilité et de contrôler si leurs clients emploient effectivement un installateur agréé. En tant qu’installateur, vous devez impérativement être en possession d’un certificat F-gaz pour pouvoir extraire un fluide réfrigérant ou effectuer la vidange d’un système de climatisation.

Conseil 2 : éviter les dommages onéreux et demander de l’aide avant qu’il ne soit trop tard

L’évolution technologique rend les systèmes mobiles de climatisation toujours plus complexes et davantage susceptibles de tomber en panne. De nombreuses erreurs peuvent être commises pendant l’entretien et la réparation de ces systèmes : mauvais appoint, remplissage excessif ou insuffisant, fuite de fluide frigorigène, etc. La moindre erreur pendant les phases d’entretien et de réparation du système de climatisation peut engendrer des coûts considérables.

Conseil 3  : vérification des fuites et lubrification, des étapes obligatoires

Vous êtes légalement tenu de vérifier l’étanchéité du système de climatisation avant de le remplir (à nouveau) de fluide réfrigérant. Si le système de climatisation d’un véhicule est vide au moment de son arrivée au garage, il est fort probable qu’il y ait une fuite dans le circuit de réfrigération.

Vous devez en outre toujours utiliser le liquide lubrificateur correspondant au système de climatisation. L’huile de lubrification enduit le compresseur et la valve d’expansion. Le fluide frigorigène sert de système de transport à la solution de lubrification. Il est par conséquent essentiel d’insérer la bonne quantité de mélange fluide frigorigène-solution de lubrification dans le système. Consultez ici notre affiche spécifique reprenant les différentes données d’usine.

Conseil 4 : nettoyer le capteur de température intérieure

Le mauvais fonctionnement d’un système de climatisation peut être causé par l’encrassement des capteurs situés à l’intérieur de l’habitacle. Les capteurs de température intérieure se situent dans le flux d’air d’un minuscule ventilateur généralement installé dans le panneau de commande de l’air conditionné. Ce capteur calcule la température intérieure du véhicule et la transmet au mécanisme de commande qui s’en sert alors comme valeur de résistance et la compare à la température paramétrée par le conducteur. 

airco

La poussière, la saleté, la nicotine et d’autres substances sont susceptibles d’encrasser le capteur et de fausser les mesures relevées. Résultat : le système de climatisation du véhicule ne fonctionne plus bien ou plus du tout. Cette anomalie est reconnaissable à l’alternance fréquente de températures très élevées et très basses. Pour résoudre ce problème, il suffit de nettoyer le capteur de température intérieure, avec de l’acétone par exemple. Il existe également divers nettoyants sur le marché. Vous pouvez éliminer les amas de poussière en soufflant délicatement sur le capteur à l’aide d’un pistolet à air comprimé.

Conseil 5 : les produits d’étanchéité ne sont pas des moyens de réparation

Les produits d’étanchéité permettent d’occulter les petites fuites d’un système de climatisation. Veuillez néanmoins noter que, lorsque vous utilisez un produit d’étanchéité, du fluide frigorigène continuera de s’échapper du circuit jusqu’à ce que le produit d’étanchéité produise son effet. Il s’agit dans ce cas d’une infraction légale en ce sens qu’aucun fluide frigorigène ne peut être relâché dans l’atmosphère.

Les produits d’étanchéité ne peuvent dès lors être utilisés qu’en cas d’urgence et ne sont sous aucun prétexte une solution durable et reconnue par la loi. La présence de produits d’étanchéité peut par ailleurs provoquer l’occlusion de l’appareil d’entretien lors de la vidange d’un système de climatisation si le produit d’étanchéité entre en contact avec de l’oxygène ou l’humidité. La majorité des fournisseurs de systèmes de climatisation prévoient une clause de nullité de la garantie dans l’éventualité où le système cesse de fonctionner à cause de l’utilisation de produits d’étanchéité.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse mail n'a pas été publiée. Les champs obligatoires sont marqués. *


Laissez un commentaire