Traceur UV ou gaz de détection ?

Le sytème d’air conditionné présente des dysfonctionnements ou ne fonctionne plus ? Une fuite dans le système cause certainement le problème. Il est nécessaire de la détecter et de la réparer au plus vite afin d’éviter des réparations coûteuses. Mais comment la détecter ?

airco

Liquide UV

Une des méthodes les plus répandues pour détecter une fuite consiste à ajouter un liquide fluorescent au circuit réfrigérant. À l’aide d’une lampe UV spéciale, il est facile de répérer le liquide qui s’échappe du circuit et donc de repérer la fuite. Cette méthode fonctionne également avec les moteurs (recouverts d’huile) qui sont dans l’espace moteur. L’inconvénient de cette méthode est que tout doit être contrôlé visuellement, il arrive donc que certains détails soient omis.

Gaz de détection

Une méthode encore plus rapide et efficace consiste en l’injection d’un gaz spécifique. De plus en plus de spécialistes utilisent cette methode. Ce gaz consiste en un mélange de 95 % d’azote et et de 5 % d’hydrogène. Étant donné que les molécules d’hydrogène sont très petites, même à basse pression, elles s’échappent lors d’une fuite dans le système. Avec un testeur spécifique, il est alors facile de repérer la fuite. L’efficacité de cette méthode n’est plus à démontrer : même les fuites indéctables à l’oeil nu sont révélées. Relativement économique, cette méthode est peu polluante étant donné qu’il est inutile de remplir le système de gaz réfrigerant pour trouver la fuite. Seul inconvenient, l’investissement dans un testeur spécifique. Toutefois, cet investissement sera vite rentabilisé.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse mail n'a pas été publiée. Les champs obligatoires sont marqués. *


Laissez un commentaire